Centre de santé Inuulitisivik

  • Salaire : De 63360$ à 80195$
  • Type de poste : Permanent
  • Ville : Puvirnituq
  • Expérience requise : 2 ans
  • Statut : Temps plein

Partagez cette offre avec vos amis:


Description du poste

Offre d'emploi de Travailleur social au Centre de santé Inuulitisivik
Venez vivre l'expérience de la Baie d'Hudson!
 
Le Centre de Santé Inuulitsivik, avec plus de 900 employés, fait partie du réseau de la santé et des services sociaux du Québec, région du Nunavik. Il assure à la population du territoire de la Baie d’Hudson composée d’environ 7000 personnes, des services de santé et des services sociaux de première ligne, notamment des services de prévention, d‘évaluation, de diagnostic et de traitement, de réadaptation et de soutien.
 
De plus, il assure les services reliés à la protection de la jeunesse ainsi que la gestion, pour la région du Nunavik, de Ullivik situé à Dorval. La mission de ce dernier étant d’accueillir les personnes inuites qui doivent recevoir des services de santé dans les hôpitaux montréalais participants. La population inuite est répartie dans sept communautés établies sur la côte de la Baie d’Hudson, de Kuujjuaraapik à Salluit. Joignez-vous à notre équipe dès maintenant!
 
ARCHIVISTE MÉDICALE

Sommaire de l'emploi
 
Relevant de la DSPH, l’archiviste médicale assume des responsabilités relatives à la gestion des dossiers, à la mise en code des éléments des dossiers, à l’analyse quantitative et qualitative des dossier, à l’application de la politique de divulgation des informations inscrites au dossier, assume la recherche, collige, analyse et interprète les données statistiques. Elle collabore avec l’équipe professionnelle, à l'enseignement et à l’évaluation par critères objectifs des dossiers.
 
Principales responsabilités
 
Fonction service au public 
  • L’archiviste médicale utilise avec facilité les documents de référence publiés par L’Association des gestionnaires de l’information sur la santé du Québec (L’AGISQ) principalement ceux sur l’accès et sur la communication de renseignements.
  • Elle possède une bonne connaissance des lois, règlements et politiques régissant l’accès et la communication de renseignements et sait les mettre en application.
  • Elle en mesure d’informer adéquatement le public de ses droits relatifs à la protection des renseignements personnels et Bio-psycho-sociaux.
  • Elle est capable de guider le public dans la formulation de ses demandes avec netteté et précision.
  • Elle sait témoigner du dossier de santé des bénéficiaires devant les cours de justices au nom de son établissement.
  • Elle sait répondre adéquatement aux demandes qui lui sont faites.
Fonction gestion des dossiers de santé 
  • L’archiviste médicale participe à l’élaboration des formulaires du dossier de santé des bénéficiaires en tenant compte des éléments essentiels requis pour chaque discipline utilisant le dossier.
  • Elle possède une connaissance approfondie des règles concernant la création des documents nominatifs
  • Elle participe à l’élaboration des politiques et procédés concernant la rédaction du dossier de santé.
  • Elle connaît les caractéristiques essentielles des divers systèmes de classement et sait les adapter en fonction des besoins.
  • Elle sait respecter les délais de conservation des dossiers en fonction des aspects légaux et des besoins administratifs, selon le calendrier de conservation.
  • Elle sait procéder à la confection d’un échantillon historique des dossiers de santé des bénéficiaires témoignant de l’histoire de l’établissement.
  • Elle sait assurer la protection des renseignements dans le choix des modes de circulation, de classements, d’archivage et de destruction des dossiers.
Fonction traitement de l’information
  • Elle connaît les différents systèmes de collecte et de traitement des données.
  • Elle sait analyser les dossiers de santé des bénéficiaires afin qu’ils soient conformes aux normes de la Corporation professionnelle des médecins du Québec, du Conseil canadien d’agrément des hôpitaux, aux différentes lois, règlements et politiques interne de l’établissement.
  • Elle connait bien la terminologie utilisée.
  • Elle sait identifier et coder les données nécessaires à la planification, à l’évaluation, à l’enseignement et à la recherche.
  • Elle connaît et sait utiliser les différents systèmes de classification des maladies, des opérations et des actes diagnostiques et thérapeutiques.
  • Elle connaît et sait interpréter les statistiques médico-administratives nécessaires à la régie interne de l’établissement ainsi qu’aux organismes extérieurs.
Fonction participation aux comités et à la recherche 
  • L’archiviste médicale est habilitée à identifier et répondre aux besoins des comités et des chercheurs en matière d’information.
  • Elle sait où et comment aller chercher l’information disponible pour répondre aux besoins.
  • Elle comprend bien les différents paramètres des études.
  • Elle participe à l’évaluation médicale par critères objectifs, au programme d’appréciation de la qualité des services et à la méthode de revue des hospitalisations.
  • Elle connaît bien la composition du milieu et ses caractéristiques.
  • Elle est capable d’initier les chercheurs à l’utilisation des divers outils de travail disponibles.

Exigences

  • Doit détenir un diplôme de fin d'études collégiales en techniques d'archives médicales ou un diplôme d'archiviste médical d'une école reconnue par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport ou un diplôme reconnu par l'Association québécoise des archivistes médicales ou par le collège des archivistes médicaux du Canada (Association des archivistes médicales du Canada).
  • Minimum deux années d’expérience à titre d’archiviste médicale.

Conditions de travail

  • Temps complet permanent basé à Puvirnituq
  • Taux horaire selon échelles salariales du MSSS entre 22.74$/h et 31.99$/h
  • Quart de jour (35h/semaine) 
  • 8-9 semaines au Nord/4 semaines congé au Sud
  • Prime cargo 115.64$/sem
  • Prime éloignement 191.93/sem
  • Prime de rétention 114.99$/sem
  • Logement meublé fourni
  • Frais de déménagement et entreposage remboursés par le centre
  • Jusqu'a 16 semaines de congé par année.
Les candidats pourront êtres soumis à un examen écrit et /ou une entrevue.
 
***Les professionnels qui sont actuellement dans le réseau de la santé et des services sociaux peuvent demander un congé sans solde Nordique (jusqu’à 48 mois) de leur établissement pour travailler au Nunavik***
 
Pour postuler
 
Pour envoi de candidature: [email protected]